Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Sagesse, amitié et secret

Le vrai signe de l’amitié, c’est que l’ami révèle à son ami les secrets de son cœur. En effet, puisque c’est le propre des amis d’être un seul cœur et une seule âme (Ac 4, 32), il semble que l’ami ne dépose pas en dehors de son cœur ce qu’il révèle à son ami – Ta cause, traite-la avec ton ami, et ne révèle pas les secrets à un étranger (Pr 25, 9). – De son visage, je ne me cacherai pas (Si 22, 31). Or Dieu, en nous rendant participants de sa sagesse, nous révèle ses secrets – Parmi les nations elle passe en des âmes saintes, elle forme des amis de Dieu et des prophètes (Sg 7, 27).

S. Thomas d'Aquin, Commentaire sur l'évangile de saint Jean, n° 2016, Cerf, volume II, 2006.

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog