Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

UNE PORTE OUVERTE DANS LE CIEL

Agneau Torcello 1Mais l'un des soldats, de sa lance, lui ouvrit le côté; et aussitôt il sortit du sang et de l'eau (Jn 19,34)

Pour s'assurer de sa mort, l'un des soldats, de sa lance, lui ouvrit le côté. Et il est significatif qu'il dise ouvrit et non pas "blessa", parce que par ce côté est ouverte pour nous la porte de la vie éternelle – Après cela, je vis une porte ouverte (Ap 4,1). C'est la porte sur le côté de l'arche par laquelle entrent les animaux qui ne périraient pas dans le déluge.

Et cette porte est cause de salut: Et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. (...) Cela est arrivé pour montrer que, par la Passion du Christ, nous obtenons la purification plénière de nos péchés et de nos taches. De nos péchés, certes, par le sang qui est le prix de notre rédemption – Ce n'est pas par des choses corruptibles, or ou argent, que vous avez été rachetés de votre vaine conduite, mais par le sang précieux comme d'un agneau sans tache et immaculé, le Christ (1 P 1,18-19). Mais de nos taches par l'eau, qui est le bain de notre régénération (Tt 3,5). – Je répandrai sur vous une eau pure (Ez 36,25). Il y aura une source ouverte à la maison de David (Za 13,1).

 

S. Thomas d'Aquin, Commentaire sur saint Jean, n° 2458

© Editions du Cerf

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article