Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Sainte Famille

Il faut comprendre que si Dieu a voulu tout reprendre par la Femme, par Marie, ce n’est pas qu’il soit révolutionnaire ou qu’il n’accepte plus l’autorité de l’homme ! C’est parce qu’il veut que, au-delà de l’autorité, l’amour soit tout. C’est peut-être cela, le sens de la Nouvelle Alliance : l’amour est la mesure de tout. L’autorité est au service de l’amour. La doctrine est au service de l’amour. Tout est au service de l’amour parce que la révélation de la fécondité dans la Très Sainte Trinité, c’est la révélation du Dieu Amour.

familleN’est-ce pas ce primat de l’amour que la Sainte Famille nous révèle en premier lieu en nous montrant que tout est repris par Marie, la Femme, médiatrice d’amour ? Marie est médiatrice d’amour d’une manière telle qu’elle est médiatrice du mystère de la fécondité de Dieu. Que la femme soit médiatrice de la fécondité d’amour de la Très Sainte Trinité, c’est très grand ! La Nouvelle Alliance, qui commence par la famille, ne détruit pas la famille mais la transforme du dedans et lui donne comme une nouvelle signification, une profondeur qu’elle n’avait pas encore connue jusque-là, une profondeur toute divine. La famille chrétienne a une dimension qui se prolonge jusque dans la Très Sainte Trinité. La famille se termine dans la Très Sainte Trinité, elle n’a pas d’autre terme que le mystère de la Très Sainte Trinité.

 

M.-D. Philippe, L'amour personnel des époux

© Parole et Silence

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article