Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Ô Rex gentium

Antienne du 22 décembre

Ô Rex gentium, et desideratus earum, lapisque angularis, qui facis utraque unum : veni, et salva hominem, quem de limo formasti.

Ô Roi des Nations, et le désiré [des Nations], pierre angulaire qui de deux [peuples] en fais un seul: viens et sauve l'homme que tu as formé de la boue.

 

Christ-en-gloire.jpg

 

Le Christ est Celui qui fait l'unité: en reprenant tout selon l'intention première du Père dans le mystère de la Création - bien plus, en renouvelant toutes choses d'en-haut, dans une nouvelle Lumière et un nouvel Amour, une nouvelle Sagesse, il fait l'unité en lui-même.

C'est dans le mystère même du Christ que se trouve le salut pour tous les hommes, pour tous les peuples, pour toutes les cultures: "Voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, de toute nation, et tribus, et peuples et langues, debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. Et ils crient d'une voix forte: le salut est à notre Dieu qui siège sur le trône et à l'Agneau" (Ap 5,9-10).

En étant donné aux hommes, le Christ les comble bien au-delà de leurs désirs seulement humains. Il les attire et dépasse toutes les divisions, tous les antagonismes humains, toutes les particularités mortifères.

 

Marie-Dominique Goutierre

© www.les-trois-sagesses.org

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article