Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Ô Clavis David

Le Christ aux enfers, Beato Angelico

Le Christ aux enfers, Beato Angelico

Antienne du 20 décembre

Ô Clavis David, et sceptrum domus Israel ; qui aperis, et nemo claudit ; claudis, et nemo aperit : veni, et educ vinctum de domo carceris, sedentem in tenebris et umbra mortis.

Ô Clef de David et sceptre de la maison d'Israël, toi qui ouvres et personne ne ferme, qui fermes et personne n’ouvre : viens et sors du cachot le vaincu assis dans les ténèbres et l’ombre de la mort.

 

L'antienne d'aujourd'hui unit dans un même regard le livre d'Isaïe (cf. 22,15-25) et l'Apocalypse de saint Jean (3,7). C'est au Christ qu'est confié tout le gouvernement du Père sur les hommes. Il a l'autorité royale de Celui qui rend témoignage à la vérité (cf. Jn 18,37).

A lui est suspendue toute la gloire de la maison de son Père (cf. Is 22,24), c'est-à-dire la victoire de l'amour et toute la fécondité de la miséricorde du Père dans le coeur des hommes. En glorifiant le Père, le Christ nous apprend à aimer; bien plus, il nous donne son propre amour pour le Père et pour nos frères. Par le fait même, il nous tire de toutes les prisons de l'orgueil et de la jalousie.

Le Christ, et lui seul, délivre chaque personne humaine du péché: ce qui la tient captive des ténèbres et de la mort.

Lui seul aussi console et délivre, en le configurant à Lui et en lui donnant de participer à sa propre gloire, celui qui est vaincu par les hommes et tenu dans les ténèbres, jeté dans le puits en raison de leur jalousie et de leur injustice. Il est le Roi des martyrs.

 

Marie-Dominique Goutierre

© www.les-trois-sagesses.org

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article