Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Confiance

0230-0434_hochzeit_zu_kana.jpgLe don de piété doit nous permettre d'agir envers Jésus, comme Marie. On peut tout demander si vraiment on demeure dans une confiance et un abandon tout à fait filial, en ce sens précis que, si le Christ ne répond pas à notre appel, s'il semble même se désintéresser, s'il semble s'écarter et se détourner, malgré cela il faut avoir confiance, accepter avec amour ces silences, ces rejets, cette séparation, et ne pas les interpréter humainement ni perdre confiance. Le Christ est Amour, tout ce qu'on lui demande l'intéresse: "Pas un cheveu de votre tête ne tombe..." Il faut avoir cette confiance totale et tout faire comme il le voudra, il faut demeurer attentif à tout ce qu'il voudra.

La confiance de Marie et son obéissance aimante touchent le coeur de Jésus à tel point qu'il exauce au delà de tout ce qu'elle a demandé. Pour elle, Jésus anticipe, devance son action divine ; à cause d'elle, il opère son premier miracle.

 

M.-D. Philippe, OP, Le Mystère de Marie.

© Librairie Arthème Fayard

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article