Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Aristote et l'expérience

Nous avons souligné à plusieurs reprises que la philosophie réaliste, c’est-à-dire la véritable sagesse philosophique, trouve son point de départ dans l’expérience. Mais qu’est-ce que l’expérience ? Il ne s’agit ici ni de l’expérimentation scientifique des sciences modernes, ni de l’expérience dans le sens où l’on parle communément d’un homme « d’expérience », pour désigner la maturité d’un homme qui a beaucoup appris au long d’une vie riche en expériences. L’expérience au sens philosophique ne se réduit pas non plus à la sensation.

Le premier philosophe à avoir vraiment précisé ce qu’est l’expérience, comment elle naît et quel est son rôle dans l’acquisition de la connaissance de ce qui est, est Aristote.

Kouros 1Relisons ici un de ses textes célèbres. Il s’agit du début de la Métaphysique (livre A, chapitre 1, 980 a 20 - 981 a 3) :

« Tous les hommes désirent par nature savoir ; l’amour des sensations en est le signe. En effet, celles-ci, en dehors de leur utilité, sont aimées pour elles-mêmes, et plus que les autres, celles qui nous viennent par les yeux. Car ce n’est pas seulement pour agir, mais aussi quand nous sommes sur le point de ne pas agir, que nous choisissons de voir, à l’encontre, pour ainsi dire, de tout le reste. La cause en est que parmi les sensations [la vue] nous fait au plus haut point connaître, et montre des différences plus nombreuses.

Les animaux naissent en ayant par nature la sensation ; de celle-ci pour les uns n’est engendré aucun souvenir, tandis qu’il l’est pour les autres. Et c’est pourquoi ceux-ci sont plus prudents et plus aptes à apprendre que ceux qui sont incapables de se souvenir (…). Les uns donc vivent d’images et de souvenirs et participent peu à l’expérience

Quant au genre humain, il vit d’art et de raisonnements. Du souvenir naît pour les hommes l’expérience. En effet, plusieurs souvenirs d’une même chose en arrivent à constituer la puissance d’une seule  expérience. Et l’expérience semble presque semblable à la science et à l’art. La science et l’art surviennent pour les hommes par l’intermédiaire de l’expérience. »

Nous reviendrons sur ce texte pour l’approfondir et mieux voir ce qu’est l’expérience.

 

Marie-Dominique Goutierre

© www.les-trois-sagesses.org

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article