Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les trois sagesses

Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne (Jn 21)

Toute sa physionomie suscite l'Amour

Toute sa physionomie suscite l'Amour

Nous allons bientôt entrer dans la Semaine Sainte, la grande Semaine durant laquelle nous sommes invités à "suivre l'Agneau partout où il va" (Ap 14,4; cf. Jn 1,37), pas à pas. Voilà bien ce à quoi nous sommes conviés à la suite de Marie et de saint Jean, "le disciple que Jésus aimait".

Un répons de l'Office de Notre-Dame des Douleurs, citant le Cantique des cantiques, nous dit combien Jésus crucifié est celui qui attire tout à lui: "Diléctus meus cándidus et rubicúndus, et totus desiderábilis: Omnis enim figúra ejus amórem spirat, et ad redamándum próvocat caput inclinátum, manus expánsæ, pectus apértum". Traduisons: "Mon bien-aimé est rayonnant et vermeil, et tout entier désirable. Toute sa physionomie spire l'amour [suscite l'esprit d'Amour]: sa tête inclinée, ses mains étendues, son côté ouvert provoquent à l'aimer en retour".

Mais qu'est-ce que cette "physionomie" du Christ crucifié qui attire en suscitant l'Amour? Laissons le père Marie-Dominique Philippe nous en dire quelque chose...

 

"Dieu a voulu le salut par la croix. Il a voulu le salut par la souffrance pour qu’on n’ait plus de visage. Ce n'est pas commode de ne plus avoir de visage. Pour qu’on n’ait plus de physionomie. Pour qu’on soit au-delà de la loi, pour qu’on soit entièrement raviné par l’amour. La souffrance creuse, la souffrance blesse, la souffrance permet à notre cœur de pierre de devenir un cœur de chair, blessé comme le cœur de Jésus.

C’est pour cela je crois que Dieu s’est servi de la souffrance, c’est pour que l’amour puisse être communiqué substantiellement, pour que nous puissions devenir source d’amour. On est source d’amour dans la mesure même où l’amour est substantiel en nous, et l’amour ne peut être substantiel en nous que dans la mesure où on a accepté d’être totalement brisé. Si on n’a pas accepté d’être totalement brisé, jamais l’amour ne sera source en nous." (M.-D. Philippe).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Les trois sagesses


Voir le profil de Les trois sagesses sur le portail Overblog

Commenter cet article